fbpx Mon salarié est suspecté d’infection au Covid-19 ou est une personne vulnérable et doit donc être mis en arrêt. Peut-il aller voir le médecin du travail pour une telle prescription ? | TGS France

Vos questions

Mon salarié est suspecté d’infection au Covid-19 ou est une personne vulnérable et doit donc être mis en arrêt. Peut-il aller voir le médecin du travail pour une telle prescription ?

Oui. Un décret paru au Journal officiel le 14 janvier 2021 et entrant en vigueur le 15 janvier 2021 est venu apporter des précisions suite à l’ordonnance du 2 décembre 2020 qui a temporairement adapté le fonctionnement des services de santé au travail.

Le médecin du travail pourra, jusqu’au 16 avril 2021, prescrire ou renouveler des arrêts de travail aux salariés des entreprises ou établissements dans lesquels il intervient qui sont atteints ou suspectés d’infection au Covid-19. Il pourra également établir pour les salariés vulnérables de ces entreprises ou établissements, un certificat médical afin de les placer en activité partielle ou en télétravail quand cela est possible.

Le médecin du travail devra établir une lettre d’avis d’interruption de travail, la transmettre à l’employeur et au salarié ainsi qu’au service de santé au travail dont relève ce dernier.

Le salarié devra alors transmettre dans les 2 jours cet avis à sa CPAM de rattachement.