Pourquoi et comment reprendre une entreprise ?

Reprendre une entreprise - L'Aventure de la Création d'Entreprise - Soregor
La reprise d’entreprise : avantages et inconvénients par rapport à la création d’entreprise ex-nihilo. Découvrez les étapes de la reprise d’entreprise.

 

Vous souhaitez vous mettre à votre compte mais ne savez pas comment trouver une idée de création d’entreprise ? Avez-vous pensé à la reprise d’entreprise ? A la suite d’un changement de situation (départ en retraite, reconversion,…), certains dirigeants mettent en vente leur activité. Pour une personne ayant la volonté d'entreprendre, cela représente une véritable opportunité. Le porteur de projet peut ainsi passer directement à la phase de gestion et de développement de l’entreprise.

Découvrez les avantages et inconvénients de la la reprise d’entreprise, ainsi que les étapes clés de sa mise en place.

 

Les avantages de la reprise d’entreprise

Le premier avantage de la reprise d’entreprise est le gain de temps. En effet, quand vous reprenez une entreprise, vous débutez à partir d’une base existante. Le démarrage est donc plus rapide qu’une création d’entreprise. De plus, le fait que l’activité ait un historique facilite l’obtention de financements ou encore l’élaboration d’un prévisionnel.

Le deuxième avantage est que vous reprenez une entreprise ayant déjà une clientèle. Vous ne perdrez donc pas de temps à conquérir une nouvelle clientèle comme si vous aviez créé une entreprise. Il y a de fortes chances pour que vous obteniez une rémunération dès le premier mois.

Enfin, c’est l’infrastructure entière de l’entreprise qui peut représenter un avantage. Les outils de production, les ressources humaines, le stock, les fournisseurs, les machines, les processus, etc. Autant d’éléments présents lors d’une reprise d’entreprise et qui sont à construire de A à Z lors d'une création ex-nihilo.

Reprendre une entreprise vous évite de passer par la phase incertaine de montée en puissance d’une création d’entreprise. 

 

Nombre de reprise d'entreprise en France

 

 

Les inconvénients de la reprise d’entreprise

Malheureusement, la reprise d’entreprise n’a pas que des avantages. Ainsi, la première difficulté est de trouver LA bonne affaire à reprendre :

  • Une entreprise dont vous connaissez le secteur d’activité
  • Une entreprise dans votre périmètre géographique de recherche
  • Une entreprise financièrement saine

Trouver l’entreprise idéale n’est donc pas chose facile, d’autant plus que le nombre de repreneurs sur une affaire peut être élevé. Il faut donc être réactif et capable de sélectionner les bonnes offres.

Ensuite, le prix d’une entreprise à reprendre est en général plus élevé que le financement nécessaire à une création d’entreprise classique. L’entreprise à reprendre est en effet, la plupart du temps, déjà rentable. L’apport personnel et l’emprunt bancaire sont souvent plus élevés que pour une création classique. Il faut donc s’assurer d’être en capacité d’avoir des fonds personnels et de pouvoir rembourser l’emprunt

En tant que repreneur, vous n’arrivez pas en terrain conquis. Les salariés, les fournisseurs et les clients ont chacun leurs habitudes ! L’organisation de l’entreprise est déjà en place. Pour les salariés notamment, vous représentez un changement et donc une source de peur qui peut les amener à rejeter votre projet. Il s’agit donc de faire adhérer tous les collaborateurs, et cela peut prendre du temps.

Le repreneur doit être opérationnel tout de suite et comprendre rapidement les enjeux de l’entreprise en termes de management, de production, de relation avec les partenaires de l’entreprise (fournisseurs, banques, assurances, clients…), de gestion, etc. Ce travail est d’autant plus difficile si le cédant n’est pas là pour l’aider à faire la transition.

Les inconvénients de la reprise d’entreprise ne vous font pas peur et vous souhaitez vous lancer ? Voici les étapes importantes pour reprendre une entreprise.

 

Statistiques reprise d'entreprise

 

Les étapes clés pour reprendre une entreprise

 

Préparer son projet

La préparation de votre projet, comme en création d’entreprise, permet de mettre des mots et des objectifs sur ce que vous souhaitez faire.

Quel secteur d’activité vous intéresse ? Quelles sont vos motivations ? Quelles sont vos contraintes personnelles ? Sont-elles compatibles avec la reprise d’entreprise ? Avez-vous les compétences d’un bon créateur ou repreneur ? Avez-vous les moyens financiers pour reprendre une entreprise ? La réalisation de ce projet peut-elle avoir des impacts sur votre vie privée ?

Voilà autant de questions auxquelles vous devez pouvoir répondre. A ce stade, faire une étude de marché peut se révéler judicieux.

Choisir l’entreprise à reprendre

La deuxième étape d’une reprise d’entreprise est la sélection des offres. Pour sélectionner des offres, aidez-vous de votre projet pour déterminer les critères de recherche de votre perle rare. Déterminez : l’activité, la localisation géographique, la taille, les potentialités, la fourchette de prix de cession, les modalités de la reprise. Tous ces éléments vont vous permettre de sélectionner uniquement les entreprises susceptibles d’entrer dans vos critères.

Recherchez ensuite les offres correspondantes sur des plateformes créées à cet usage. Le Cabinet Bocquier, membre du Groupe Soregor,  propose par exemple toute une liste de fonds de commerce à vendre.

Réaliser un audit d’acquisition

Une fois que vous avez sélectionné une offre, l’étape suivante est celle de l’audit d’acquisition. L’audit d’acquisition permet d’avoir une idée précise de la valeur de l’entreprise que vous convoitez. Il est conseillé de le faire réaliser par un professionnel pour deux raisons :

  • La première est que le professionnel, souvent expert-comptable, commissaire aux comptes ou encore avocat, pratique l’audit d’acquisition tous les jours, cela fait partie de son métier.
  • La deuxième est que cette personne apporte un regard neuf et neutre sur votre projet. Il vous permet de prendre du recul et d’avoir un avis extérieur.

L’évaluation réalisée dans le cadre de l’audit d’acquisition vous permettra de savoir jusqu’où négocier le prix d’achat ou encore de bâtir votre prévisionnel financier par exemple. L’audit d’acquisition se base principalement sur les finances et la comptabilité de l’entreprise. Il peut également comporter une analyse juridique, sociale ou encore opérationnelle de l’entreprise cible.

Faire son business plan

Maintenant que vous connaissez plus précisément l’entreprise à reprendre, vous vous demandez peut-être comment faire un business plan de reprise ? A la différence d’un business plan de création d’entreprise, vous ne devez pas prouver comment vous allez construire une entreprise de zéro, mais plutôt comment vous allez gérer la transition entre l’existantle projet que vous portez. Vous devez montrer que votre montage financier ainsi que votre stratégie sont réalisables.

Construire son prévisionnel financier

Le prévisionnel financier d’une reprise d’entreprise se base sur l’historique de ses bilans comptables. C’est à vous, en tant que repreneur, d’apporter vos modifications à cette base pour construire votre prévisionnel financier. Vous devez donc construire les prévisionnels de votre compte de résultat, votre bilan ainsi que votre plan de financement en prenant soin d’indiquer les éléments relatifs au rachat (fonds de commerce, titres, parts sociales, etc.). Vous pouvez également faire appel à expert-comptable pour la réalisation de votre prévisionnel.

Préparer la transition entre les 2 modes de management

L’idéal est ici que le cédant accompagne pendant un temps le nouveau chef d’entreprise. En effet, le changement de dirigeant n’est pas toujours bien perçu par le personnel en place. Il est donc important pour le repreneur de prendre le temps de rencontrer les personnes et cela aura d’autant plus un effet positif s’il est accompagné et soutenu par le cédant. Le nouveau chef d’entreprise doit être capable de mobiliser les équipes dans son nouveau projet.

 

Apports personnels pour une reprise d'entreprise

 

Les enjeux financiers et humains lors d’une création d’entreprise sont tels que l’accompagnement par un professionnel est fortement conseillé. C’est d’autant plus vrai pour une reprise d’entreprise, étant donné les moyens élevés engagés et la nécessité de mener la transition avec précaution.
Au travers d'un Parcours Reprise d'Entreprise dédié, les conseillers Soregor vous aident à mener à bien votre projet. N’hésitez pas à faire une demande de devis