Quelles sont les compétences d'un bon créateur d'entreprise ?

competences-bon-createur-entreprise
La réussite d'une création d'entreprise dépend de la préparation, des compétences et de l'expérience de son porteur de projet

Le profil type d’un bon entrepreneur n’existe pas. Cependant, certaines compétences sont nécessaires à la gestion quotidienne d’une entreprise. D’autres éléments comme l’expérience professionnelle du porteur de projet ou sa situation au moment de la création d'entreprise ont aussi leur importance. Soregor vous aide à évaluer votre situation professionnelle et vos compétences. Il est important de bien connaître vos atouts et vos faiblesses, de constituer une équipe si besoin et de justifier ainsi auprès de vos partenaires de la cohérence entre l'équipe porteuse du projet et le projet en lui-même.
 

Quelles compétences commerciales pour créer une entreprise ? Savoir vendre son produit

Les compétences commerciales sont liées aux compétences marketing et communication. Au moment de votre création d’entreprise, vous devrez donc avoir les bases de ces trois métiers en fonction de votre stratégie.

 

Stratégie marketing et création d’entreprise

Votre stratégie marketing est primordiale dans une création d’entreprise. C’est elle qui donnera la direction de votre entreprise. Il vous faut donc savoir comment élaborer la stratégie qui apparaîtra dans votre business plan. Il s’agit de votre réflexion autour du type de produit ou service que vous allez vendre :

  • Quel est son prix ?
  • Où allez-vous le vendre ?
  • Comment allez-vous le distribuer ?
  • Comment allez-vous le promouvoir ?

Pour un business plan réussi, faites-vous accompagner et bénéficiez des conseils en création d'entreprise d'un de nos experts.

 

                                   Compétences créateur d'entreprise | Savoir préparer son projet

 

Création d'entreprise : se faire connaître grâce à la communication

Une fois votre business plan réalisé, vous allez passer à l’action et entamer votre communication. En fonction de ce que vous avez choisi de communiquer, vous devrez disposer d'affiches, de flyers, de cartes de visite, organiser des évènements, gérer un site internet et les réseaux sociaux, etc. Le tout en ayant un message précis à faire passer avec le bon ton et la bonne charte graphique. La communication est votre premier contact avec le client ou le prospect, il s’agit donc d’une étape importante.
 

Rencontrer le client et vendre son produit, étape vitale de la création d'entreprise

Une fois votre stratégie élaborée et votre communication lancée vient l’étape de la vente. Vous devez être capable en tant que chef d’entreprise, de vendre votre produit ou votre service. La vente est LA source de revenus de votre entreprise, c'est ce qui la fera vivre. Il ne faut donc pas la rater. Il s'agit ici de s’appuyer sur le marketing et la communication pour transmettre vos arguments commerciaux aux clients, les faire apprécier le produit et l’acheter. Du premier contact avec le prospect à la signature d’un devis en passant par le rendez-vous physique ou téléphonique, il s’agira de mettre en place un vrai processus de développement commercial. Vous pensez votre tâche terminée une fois la vente conclue ? Eh bien non, gardez le contact avec votre client et fidélisez-le afin qu’il revienne ! La fidélisation est plus simple et moins chère que la prospection ! Chaque client est différent, il faudra donc vous adapter à chacun d’eux et répondre à leurs besoins.

 

Création d'entreprise : avoir les bases de la comptabilité et de l'administration d'entreprise

Au moment de la création de votre entreprise vous devrez élaborer un prévisionnel financier qui donnera tous les éléments de votre future comptabilité dans des tableaux financiers : compte de résultat, bilan, plan de trésorerie, plan de financement, ainsi que les indicateurs financiers du type BFR, CAF, EBE, seuil de rentabilité, etc. Bien sûr, il s’agira de chiffres fictifs, mais il vous faudra les justifier (avec des devis) pour convaincre vos futurs partenaires de la viabilité de votre projet.

Une fois votre entreprise lancée, vous devrez la gérer au quotidien, rendre des comptes et fournir par exemple une déclaration comptable annuelle, vos déclarations fiscales, etc. Au quotidien, garder un regard sur les chiffres de l'entreprise, sa trésorerie, ses budgets avec un outil comme le suivi de gestion et savoir les interpréter vous permettra de prendre des décisions et mettre en place des actions correctionnelles. Au niveau administratif, vous devrez être organisé pour gérer à la fois vos différents contrats, vos obligations légales mais aussi les appels téléphoniques de vos clients, vos fournisseurs, vos factures, vos rendez-vous, etc. Un vrai travail de secrétaire-comptable vous attend !

 

Compétences techniques : maîtriser l'activité principale de sa création d'entreprise 

Si vous lancez une entreprise, en général, c’est que vous connaissez l’activité principale de celle-ci et que vous l'exercer. Vous avez des compétences et peut-être de l’expérience dans ce domaine, un vrai savoir-faire. Connaître votre métier vous permet d'être opérationnel dès le premier client, d'être reconnu comme expert par vos prospects, de pouvoir aller plus loin dans le processus de production, de l'améliorer et d'innover.

Certaines professions sont réglementées. Pour les exercer, vous devez répondre à certains critères notamment être diplômé (artisan d'art, architectes, avocats,...), respecter leur déontologie ou certaines conditions particulières.

 

Compétences managériales : le leadership en création d'entreprise

Être leader c’est être capable de mobiliser les compétences autour d’un projet. A l’inverse d’un chef, le leader est la personne qui donnera à ses partenaires -qu’ils soient collaborateurs, fournisseurs, parties prenantes…- l’envie et la motivation de s’impliquer pour atteindre les objectifs fixés. Son management est libéré et ses caractéristiques sont l’enthousiasme, l’implication (il montre l’exemple), l’empathie pour son équipe, le sens des responsabilités, la prise de décision, une adaptabilité et une certaine résistance au stress. Bien sûr, chaque leader est différent et ne peut avoir toutes ces qualités, néanmoins, elles donnent un ordre d’idée de la meilleure façon dont peut se diriger une équipe ou une entreprise. Cette compétence de leader est liée à la gestion des ressources humaines.

 

                      Compétences du créateur d'entreprise | Leadership

 

Compétences en RH : comment gérer son personnel lors de sa création d'entreprise ?

En création d’entreprise, la gestion des ressources humaines commence par la constitution d’une équipe de départ. Pour cela, il vous faut recruter la ou les collaborateurs ou associés en qui vous aurez toute confiance et qui pourront, grâce à leurs compétences, compléter les vôtres.

S’occuper des RH une fois l’entreprise lancée, c’est gérer tout l’administratif : les contrats de travail, les congés, les paies de vos salariés, les obligations de l’employeur etc. C’est également gérer la formation de vos collaborateurs, le recrutement, améliorer la cohésion entre les équipes, etc. Certaines de ces activités peuvent être sous-traitées et peuvent vous permettre de gagner du temps, notamment l'externalisation de la paie.

 

Créer une entreprise en équipe et partager une même vision

Vous l’aurez compris, en tant que porteur de projet, vous êtes le tronc du projet. Au début d’une aventure entrepreneuriale, vous aurez besoin d’être tous les services d’une entreprise en même temps. Bien sûr, vous ne serez pas spécialisé dans chaque domaine de compétences, mais la polyvalence vous aidera à avancer.

Heureusement, la solitude en création d’entreprise n’est plus dans l’air du temps. A quoi bon essayer de tout faire tout seul quand on peut s’entourer de personnes compétentes dans des domaines complémentaires aux vôtres ?

Pour former une bonne équipe entrepreneuriale à la base d’un projet, la complémentarité des compétences entre les associés est importante, mais elle est inutile si vous ne partagez pas la même vision entrepreneuriale. En effet, si votre équipe n’est pas bien formée, si vous ne vous connaissez pas parfaitement les uns les autres et si vous n’avez pas la même vision de l’avenir pour votre activité, les tensions, les prises de risques, les problèmes du quotidien pourraient vous faire perdre confiance et rompre la dynamique entrepreneuriale que vous aurez entamée. Si vous pensez avoir réuni les bonnes personnes pour votre projet de création d'entreprise, prenez le temps d’apprendre à les connaître (et ici nous parlons aussi bien de vie professionnelle que de vie privée), de connaître leurs envies, leurs valeurs et leurs visions du projet. Vous devrez former avec elles une équipe soudée, donc plus vous prendrez de temps pour faire connaissance, plus vous aurez de chances de trouver les bonnes personnes et de former LA bonne équipe pour mener votre projet.
 

reussite-au-travail
 

Quel que soit le nombre de personnes de l’équipe, l’important est que chacune d'entre elles soit en harmonie avec le projet. C’est la cohérence homme/projet qui permet avant toute chose de faire avancer celui-ci.

Vous créez votre entreprise et vous vous demandez si votre équipe est la bonne pour votre projet ou si vous avez les compétences nécessaires ? Contactez nos conseillers création et répondez à ce diagnostic gratuit : Création d’entreprise : êtes-vous prêt ?