Comment concilier vie personnelle et création d’entreprise ?

concilier vie pro-perso
Equilibrer vie personnelle et création d’entreprise grâce à un rythme de travail adapté est essentiel pour la réussite du projet !

 

La création d’une entreprise peut tout à fait être compatible avec une vie de famille. Toutefois, il faut l’anticiper, s’organiser et s’adapter à tous les niveaux. En effet, beaucoup de dirigeants de TPE-PME éprouvent des difficultés à concilier vies professionnelle et personnelle. Alors pour éviter ces contraintes, il est nécessaire de gérer son temps, de communiquer avec son entourage et de garder des moments pour soi et pour sa famille.

 

Gérer son temps en création d’entreprise

Des études montrent qu’un créateur d’entreprise travaille en moyenne 50 heures par semaine. Pour optimiser vos heures de travail et ne pas perdre de temps durant votre journée, l’organisation et la délégation sont indispensables.

 

L’organisation : clé de la réussite en création d’entreprise

Adoptez de bonnes habitudes de travail, faites un planning de toutes vos tâches à réaliser. Définissez ensuite celles qui sont prioritaires et celles que vous pouvez traiter plus tard.

Même en phase de création d’entreprise, il est important de savoir refuser un projet. Mieux vaut prendre le temps de réaliser un travail correctement plutôt que de bâcler votre mission. En effet, vous risqueriez de rendre un client mécontent, et celui-ci pourrait s’en plaindre autour de lui. Or, lorsque vous commencez votre activité, vous devez construire votre réputation. De nombreux clients arrivent par bouche à oreille. Il serait donc dommage de s’en priver.

Cumuler les statuts d’auto-entrepreneur et de salarié

Si vous êtes à la fois auto-entrepreneur et salarié, il existe des solutions pour gérer au mieux votre création d’entreprise :

  • Le congé de création d’entreprise 
  • Le passage à temps partiel

Ces deux dispositifs requièrent deux ans d’ancienneté dans l’entreprise où vous travaillez. La durée maximale autorisée est d’1 an et peut être prolongée d’un an supplémentaire pour chacun d’entre eux.

Ces méthodes d’organisation au quotidien diminueront votre stress et contribueront au développement de votre performance économique.

 

Création d’entreprise : savoir déléguer !

Vous ne pouvez pas tout faire vous-même dans votre entreprise.  Il est parfois nécessaire de déléguer certaines tâches ! Faites une liste des tâches pour lesquelles vous êtes le plus compétent, et cherchez à qui vous pouvez confier les autres !

C’est l’occasion d’externaliser certains services ou de créer des partenariats avec des fournisseurs.

En ce qui concerne la gestion de vos locaux (plomberie, électricité, bricolage), pensez à la conciergerie d’entreprise. Il s’agit d’une aide pratique pour éviter de consacrer du temps à ce genre de problèmes.

Les services de conciergerie existent même en version dématérialisée. Cette solution nécessite seulement l’installation d’une borne digitale ou une application mobile pour faire part de votre demande. Les conciergeries en ligne s’occupent pour vous du nettoyage, de la restauration, du standard, des véhicules, des réparations et même du pressing.

Pour éviter d’être débordé, vous pouvez également recourir aux services d’un stagiaire. Même en tant que micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur, il est possible d’opter pour cette solution.

A long terme, vous pourrez également envisager de vous associer pour alléger votre charge de travail et partager les responsabilités.

Et si vous souhaitez monter en compétences, prenez le temps de vous former ! Certaines formations (coaching, bureautique, gestion...) permettent  de gagner du temps et d’être plus efficace dans vos tâches quotidiennes.

Vous manquez de moyens financiers pour déléguer certaines activités ? N’oubliez pas qu’il existe de nombreuses aides à la création d’entreprise.

 

 

Impliquer l’entourage familial dans sa création d’entreprise

Organiser sa vie privée

La création d’une entreprise ne se fait pas seul. C’est une aventure à plusieurs et il est important d’en parler à votre entourage, notamment à votre conjoint.

La communication est alors essentielle car ce projet nécessite des changements de vie et une organisation particulière dans votre sphère privée. Il vous faudra anticiper vos heures supplémentaires de travail et éventuellement réorganiser vos obligations familiales : prise en charge des enfants, tâches ménagères…

Comme dans la sphère professionnelle, il faut savoir déléguer. Connaissez-vous les chèques emploi service préfinancés ? Ceux-ci permettent de faire appel à un(e) employé(e) à domicile de façon simple. Ces chèques sont utiles pour de nombreux services : garde d’enfants, soutien scolaire, tâches ménagères, entretien du jardin… Pour bénéficier du dispositif, il vous suffit d’adhérer au CESU en remplissant un formulaire en ligne.

Enfin, n’oubliez pas que l’emploi d’une aide à domicile ouvre droit au crédit d’impôt « service à la personne ».

C’est un nouveau rythme que votre famille et vous devez adopter. Privilégiez donc la communication pour faciliter la transition.

 

Définir l’implication de votre conjoint dans votre entreprise

Dès lors que votre conjoint joue un rôle important dans votre entreprise, il est nécessaire de choisir un statut approprié. Ce statut vous permet de protéger votre conjoint et d’être plus serein au lancement de votre entreprise.

Il existe trois types de statuts du conjoint :

  • Conjoint associé
  • Conjoint salarié
  • Conjoint collaborateur

Pour en savoir plus sur ces statuts, consultez notre article : conjoint collaborateur, salarié ou associé, quel statut pour le conjoint du dirigeant d'entreprise ?

 

Concilier vies personnelle et professionnelle en création d’entreprise

Prendre soin de soi...

Au lancement de votre entreprise et tout au long de votre activité, il est nécessaire de savoir lâcher prise et de se fixer des limites.

Afin d'éviter un stress excessif, pouvant aller jusqu’au burnout, prenez du temps pour vous ! Adonnez-vous régulièrement à une activité sportive ou un loisir qui vous passionne ! En effet, il est important de reposer votre esprit en mettant de côté votre entreprise. Une étude réalisée par Soregor et Harmonie Mutuelle sur le lien entre bien-être du dirigeant et performance économique a montré que les chefs d’entreprise qui prennent du temps pour eux et leur famille réussissent mieux dans leur activité.

 

...et de sa famille

Au sein de votre cocon familial, gardez du temps pour votre conjoint et vos enfants. Ils vous soutiendront d’autant plus si vous continuez à leur consacrer des moments privilégiés.

De nombreux chefs d’entreprises expriment leur frustration de ne pas passer assez de temps avec leur famille en raison de leurs contraintes professionnelles. Pour éviter ces désagréments, fixez-vous des limites ! Par exemple, ne pas rentrer après 20h le soir et ne pas travailler à la maison.

Vous pouvez également vous fixer des objectifs : assister à tous les repas du soir, faire une sortie une fois par mois avec votre conjoint et une autre en famille.

Petite anecdote : l’américaine Dawoon Kang et ses sœurs ont créé une application dédiée à ce type de besoins. Coffee Meets Bagel permet aux entrepreneurs de rencontrer un partenaire qui les soutiendra dans l’aventure de la création d’entreprise. Découvrez la suite dans cet article de Maddyness.

 

Réussir sa création d'entreprise

aventure-creation-entreprise Le livre "L'aventure de la création d'entreprise"

L'aventure de la création d'entreprise est un ouvrage issu de la rencontre de ses 2 auteurs, Thomas De Dorlodot et Olivier Kahn. Chaque étape renvoie à ce que vit Thomas, aventurier, et est traduit en langage de chef d'entreprise par Olivier, expert-comptable. 11 conseillers en création d'entreprise de Soregor l'ont agrémenté de conseils et d'anecdotes afin d'inspirer les créateurs d'entreprise.

Découvrir tous nos conseils pour réussir votre création d'entreprise.