Comment réduire votre IFI en 2018 ?

IFI optimisation fiscale
08 Décembre 2017
Réforme de l'ISF, que faire avant le 31 décembre pour réduire votre fiscalité en 2018 ?
 
Le projet de loi de finances 2018, qui transforme l'ISF en Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), est quasiment finalisé. Il devrait être adopté dans les derniers jours de décembre pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2018. Que prévoit-il ?
 

L’Impôt de Solidarité sur la Fortune devient l’IFI

L’assiette taxable de l’IFI devient limitée au patrimoine immobilier.
Les autres règles de taxation (seuil, taux) restent identiques.
Il exclut ainsi tout le patrimoine financier.
Au sens de l’IFI le patrimoine immobilier intègre :
  • Les biens immobiliers détenus en direct (excepté les biens immobiliers qualifié de biens professionnels)
  • Les parts de sociétés à prépondérance immobilière ( SCI, SCPI )
  • La quote part représentative de la valeur de biens immobiliers détenue par une société
  • Les OPCI (Organismes de Placement Collectif en Immobilier)
  • Les valeurs immobilières détenus au sein de contrats d’assurance vie ou contrat de capitalisation (SCPI, SCI, OPCI)

L’assiette de l’IFI se limitant aux actifs immobiliers, le passif déductible sera restreint aux biens et aux droits immobiliers imposables.?

De plus, il existe deux spécificités :

  • Déduction partielle concernant les prêts avec remboursement in fine (au terme du contrat) ;
  • Plafonnement de la dette déductible dès lors que le patrimoine taxable excède 5 000 000 € et que les dettes excèdent 60 % de cette valeur.

Aux vues de ces aménagements, la note devrait donc être moins salée en 2018, car si le barème demeure inchangé, l'assiette de l'impôt est réduite à l'immobilier. Il existe cependant des décisions à prendre avant la fin de l'année pour réduire encore le montant de votre impôt.

 

Quelles optimisations fiscales avant la fin de l'année ?

Les valeurs immobilières détenues au sein des contrats d’assurance-vie ou contrat de capitalisation peuvent être arbitrées avant la fin de l’année vers des supports financiers non imposables.
Pour les contribuables dont le patrimoine est proche du seuil de taxation de 1.300.000 € il peut être pertinent de faire un point et d’arbitrer d’éventuels supports immobiliers détenus dans leurs contrats d’assurance vie.
Autre possibilité pour réduire l'IFI en 2018 : l'acquisition de FIP/FCPI, l'investissement au capital de PME jusqu’au 31 décembre 2017.
Attention, à compter du 1er janvier 2018, seuls les dons permettront de réduire le montant de l’Impôt sur la Fortune Immobilière. Pour rappel, cette réduction d'impôt accordée en contrepartie des dons effectués à certains organismes d'intérêt général permet de déduire, 75 % des dons consentis à ces organismes de l'IFI.