Comptabilité des outillages et robots industriels

Robot industriel
11 Juin 2014
Sous certaines conditions, les robots peuvent bénéficier d'un amortissement sur 24 mois et l'outillage peut être comptabilisé en charges.

 

L'administration fiscale et la Commission des études comptables de la Compagnie Nationale des Commissaires aux comptes donnent des précisions sur la comptabilité des robots et outillages industriels.

 

Un amortissement sur 24 mois pour les robots

Avec la loi de finance 2014, les PME bénéficient d'un amortissement sur 24 mois pour les robots (manipulateurs multi-applications) acquis ou créés entre le 1er octobre 2013 et le 31 décembre 2015. Les matériels mis à disposition d'autres entreprises et ceux acquis d'occasion, sont également éligibles. Rappelons que les amortissements viennent en déduction du bénéfice imposable.

 

Règle comptable pour l'outillage

La Commission des études comptables de la Compagnie Nationale des Commissaires aux comptes a rappelé qu'il était possible de comptabiliser en charges, les biens de faible valeur (pièces d'outillage). Par ailleurs, les outillages doivent être comptabilisés en immobilisations corporelles et amortis en fonction de leur durée prévisionnelle d'utilisation s'ils sont utilisés au delà de l'exercice en cours. Si l'outillage ne peut être utilisé qu'en une seule fois ou est destiné à une commande spécifique, celui-ci doit être d'abord comptabilisé en stocks puis en charges.