fbpx Elections professionnelles : les TPE doivent compléter la liste électorale ! | TGS France

Elections professionnelles : les TPE doivent compléter la liste électorale !

élections professionnelles TPE
20 Juillet 2020
Les dirigeants de TPE ont jusqu’au 11 septembre pour mettre à jour les données de leurs salariés en prévision des élections professionnelles.

 

Des élections début 2021

Les élections professionnelles dans les TPE permettent aux salariés d'élire l’organisation syndicale qui les représentera lors des négociations de branche et aux prud’hommes. Initialement, prévues en novembre et décembre 2020, celles-ci auront finalement lieu du 25 janvier au 7 février 2021 en raison de la crise sanitaire. Les organisations syndicales ont, quant à elles, jusqu’au 31 juillet 2020 pour déposer leur propagande électorale.

Ces scrutins sont souvent victimes d’un taux d’abstention assez élevé, mais les élections à venir pourraient l’être encore plus !

 

Des erreurs dans les données des votants

En effet, dans un communiqué en date du 2 juillet, le Ministère du Travail révèle que les données de près d’un électeur sur quinze sont partiellement erronées, ce qui pourrait conduire à une impossibilité de voter ! Ces erreurs concernent notamment les adresses et les numéros de conventions collectives des électeurs. La faute à des informations manquantes ou erronées dans les déclarations sociales pour 2019.

 

Correction des données par les employeurs

C’est pourquoi, le Ministère demande aux dirigeants de TPE de vérifier et mettre à jour les coordonnées de leurs salariés avant le 11 septembre 2020. Les employeurs concernés (environ 41 000 TPE, pour lesquelles les informations concernant les salariés ont été repérées comme incomplètes) ont reçu un courrier en ce sens de la part du ministère.

Afin de simplifier la tâche des employeurs, le ministère du Travail a créé un site dédié qui permet de mettre à jour les données des salariés en quelques clics. Il suffit de créer un compte et de suivre les instructions, les modalités de saisies étant détaillées une fois connecté.

En novembre, chaque salarié sera invité à vérifier qu'il est bien inscrit sur les listes électorales.